L’Histoire de France retracée du Moyen-Age à nos jours

La période médiévale

Commençons par la période médiévale et la visite de l’incontournable Forteresse de Chinon. Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, la Forteresse Royale de Chinon est un ensemble unique en Touraine. C’est l’un des rares châteaux forts du Moyen-Age dans la vallée de la Loire. Son histoire est associée à des personnages de grand renom : Henri II Plantagenêt, Jacques de Molay, Charles VII, Jeanne d’Arc, Prosper Mérimée. Une visite ludique est possible grâce à l’Histopad ! Véritable outil immersif, il vous vous replonge dans l’univers du Moyen-Age avec une reconstitution des bâtisses aujourd’hui disparues.

Restons dans la période médiévale avec l’Abbaye Royale de Fontevraud. Vous souhaitez mener Histoire de France et Art religieux ? Plus au Sud mais toujours au départ de l’hôtel Le Bussy, prenez au moins une demi journée pour visiter l’Abbaye Royale de Fontevraud. C’est lune des plus vastes cités monastiques héritées du Moyen Âge. Classée Monument Historique dès 1840, elle est, depuis 2000, inscrite au Patrimoine Mondial de lUnesco avec lensemble du Val de Loire.


Un peu d’histoire … C’est en 1101 quest fondée lAbbaye Royale de Fontevraud, Elle est alors envisagée comme une « cité idéale », un lieu dexaltation de la foi dédié à la prière et au travail, dans labstinence, le silence et la pauvreté. L’ordre de Fontevraud essaime rapidement sur un vaste territoire, allant de lAngleterre à l’Espagne. À partir de 1189, Fontevraud devient nécropole royale, abritant les sépultures dHenri II, d’Aliénor d’Aquitaine et de Richard Cœur de Lion. En 7 siècles, 36 abbesses, souvent issues de la haute noblesse, et parfois de sang royal, se succèdent à la tête de l’Abbaye. En 1792, suite à la Révolution, la dernière abbesse de Fontevraud est chassée. Douze ans plus tard, lAbbaye est transformée en maison centrale par décret napoléonien. Fontevraud, qui accueille jusqu’à 000 prisonniers, est alors considéré comme lune des plus dures prisons de France. Pendant la guerre 39-45, plusieurs résistants sont incarcérés puis déportés. Dix sont fusillés sur place… En 1963, la prison est fermée et le chantier de restauration des bâtiments commence à grande échelle. En 1975, lAbbaye Royale ouvre au public, mettant ainsi un terme à neuf siècles de vie à huis clos et ouvrant la voie à cette « cité idéale »

 

Signature

1101

Fondation de l'Abbaye Royale de Fontvraud

1444

Le duc d'Anjou acquiert le Manoir

La période Renaissance

Juste en face de l’hôtel Le Bussy, visitez le Château de Montsoreau. Allez un peu d’histoire … Au début du XIème siècle, la seigneurie de Montsoreau était un point stratégique et militaire ainsi qu’un octroi situé sur le fleuve. La forteresse de Monte Sorello appartenait à Gautier de Montsoreau, fervent croyant qui donna en 1101 à Robert d’Arbrissel et Hersende de Champagné des terres pour y édifier l’Abbaye de Fontevraud.

La seigneurie de Montsoreau devient ensuite la propriété de la famille de Savary de Montbazon, puis des Craon et des Chabot. C’est le mariage de Jeanne Chabot avec Jean II de Chambes qui fait entrer le Château de Montsoreau dans la grande Histoire de France. Conseiller privé du roi Charles VII, il entame la construction du château dans sa forme actuelle à partir de 1450. La suite, nous vous laissons la découvrir sur place …

Par son architecture avant-gardiste et son lien fort avec le fleuve, le Château de Montsoreau inspire les artistes à travers les siècles, de Rodin à Turner, Flaubert, Rabelais et Alexandre Dumas avec sa célèbre “Dame de Montsoreau”.

Aujourd’hui, il est un haut lieu de l’art contemporain à Montsoreau que vous découvrez au fil des salles traversées.


Poursuivez par la visite du Chateau de Saumur. Château-palais des Ducs d’Anjou aux XIVe et XVe siècles, le Château de Saumur, dans lequel a résidé le Roi René, est le dernier exemple des palais princiers érigés par la dynastie des Valois. Résidence des gouverneurs de la Ville, prison, puis dépôt d’armes et de munitions, il est racheté par la Ville en 1906 pour abriter le musée municipal, aujourd’hui Musée de France. On découvre aujourd’hui les riches collections réparties dans les anciens appartements des ducs d’Anjou et dans l’abbatiale au sein d’une muséographie didactique. Au 1er étage du monument, vous pourrez admirer la section Arts décoratifs. Meubles, tapisseries et céramiques du XIVe au XVIIIe siècle y sont exposés. Dans la salle de l’abbatiale, l’histoire du harnachement est retracée au travers d’une exposition de selles, mors et étriers de l’Antiquité au XXe siècle. Et toujours… une vue exceptionnelle sur la Loire et la ville.

Ne manquez pas la visite de l’incroyable Château de Brézé. Bâti entre les XIe et XIXe siècles, le Château de Brézé possède un extraordinaire réseau souterrain. On y découvre l’ancienne demeure seigneuriale et ses écuries, un chemin de ronde, un pont-levis, une magnanerie, des cuisines, des celliers, d’immenses pressoirs ; l’ensemble ouvrant sur les plus profondes douves sèches d’Europe.

Vous souhaitez un château plus intimiste ? Viistez le Manoir de Launay à Villebernier. Après 3 années passées dans son royaume de Naples (1435-1442), le “Bon Roi René”, duc d’Anjou, acquiert le Manoir en 1444. Agrandissement et embellissement font de Launay pour René et Isabelle de Lorraine, sa première épouse, puis Jeanne de Laval, sa seconde épouse, une demeure de prédilection où est organisé le tournoi légendaire de la “Joyeuse Garde”.

 

Signature

La période contemporaine

Traversez la Loire et découvrez le Château de Champchevrier à Cléré-Les-Pins Petit pépite architecturale nichée au coeur de la forêt, ce château vaut la peine d’être visité ! Même si le domaine abritait déjà une forteresse au Moyen-Âge c’est bien au XVIème siècle, grâce à la famille de Daillon, que le château de Champchevrier prend toute sa dimension dans un style renaissance. Nombre de châteaux du Val de Loire ont accueilli des hôtes de marque : c’est le cas ici aussi ! C’est Louis XIII qui est venu le premier, sur l’invitation de François De Daillon, Gouverneur du frère du roi et alors propriétaire du château. Le domaine est racheté par Jean-Baptiste de la Rue du Can, qui, par lettres patentes du roi Louis XV, devient Baron de Champchevrier. Les propriétaires actuels en sont les descendants directs ! La famille actuelle possède donc le château depuis 1728 ! C’est d’ailleurs une des propriétaires, Laurence Bizard Hamilton qui, en personne, vous fait découvrir les secrets de cette demeure familiale et non moins royale !

 

 

Signature